Skip to content

Pourquoi Mercedes F1 a réparé l’aileron de Hamilton avec de la colle et du scotch

Pourquoi Mercedes F1 a réparé l’aileron de Hamilton avec de la colle et du scotch

https://ift.tt/3zlo5qb

Comme Mercedes l’avait révélé après l’arrivée à Silverstone, sans le drapeau rouge consécutif au crash violent de Max Verstappen à Copse, Lewis Hamilton aurait sans doute dû abandonner sur un problème de jante – cette pièce ayant été abîmée dans l’incident.

Pour autant pendant la suspension, Mercedes a pu réparer les dégâts causés à la jante. Il y avait du reste aussi des dommages causés à l’aileron avant… que l’équipe a réparés avec de la colle et du scotch !

Pourquoi ne pas avoir tout simplement changé d’aileron avant, comme cela est autorisé sous drapeau rouge ? James Allison, le directeur technique en chef pour Mercedes, s’est expliqué sur ce sujet.

« Juste parce que c’était la chose la plus facile à faire pour nous. L’aileron, sur le plan aérodynamique, n’a pas été affecté par l’incident. »

« Toutes les pièces qui génèrent l’appui aérodynamique, qui s’occupent de la performance de la voiture, elles étaient juste déréglées et nous savions très, très clairement quel était l’équilibre de la voiture avec cet aileron ce jour-là. »

« Nous n’avions pas besoin de perturber la voiture de quelque manière que ce soit en mettant un nouvel aileron avant, car les petites différences de fabrication entre les ailerons avant auraient pu nous donner un équilibre légèrement différent. »

« Il était beaucoup plus rapide de réparer le petit dommage que nous avions subi, de le réparer rapidement avec un peu de ruban adhésif et de colle plutôt que de changer tout l’élément. C’était juste la chose la plus facile à faire pour nous à ce moment-là et la meilleure façon de s’assurer que nous aurions des performances identiques, après le restart, à celles que nous avions avant. »

Lewis Hamilton a ainsi pu repartir en piste avec une voiture efficiente sur le plan de l’appui aérodynamique. Ce qui s’est vu en deuxième moitié de course lorsque le Britannique est revenu comme un boulet de canon sur la Ferrari de Charles Leclerc.

Et lorsqu’il a dépassé la voiture rouge, les 140 000 fans présents Silverstone ont rugi de plaisir. Ce retour en force du public, celui de Silverstone qui plus est, parmi les plus passionnés, a donné un regain d’énergie à toute l’équipe et à James Allison y compris.

« Il est toujours bon d’avoir un week-end de Grand Prix à guichets fermés et Silverstone est toujours l’un des favoris à cet égard parce que les gens qui viennent sont si enthousiastes. »

« Mais le faire après tant de courses où l’affluence dans les tribunes a été si faible, voire nulle, à cause du Covid, a été particulièrement excitant. »

« C’était vraiment génial de regarder tous ces visages dans les tribunes en sortant du garage. Cela nous a rappelé quel plaisir et quel privilège c’est d’être impliqué dans ce sport et j’espère que c’est le signal de beaucoup, beaucoup de courses heureuses comme celle-ci à venir. »

F1

via Nextgen-Auto.com https://ift.tt/3s05f46

July 22, 2021 at 02:17PM

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: